|

Plusieurs acteurs majeurs du Web ont joué la carte de la solidarité en ligne pour venir en aide au Japon, frappé de plein fouet par les conséquences d'un séisme colossal.

Le géant américain Apple, sur la page d'accueil de son site japonais, a délaissé temporairement la promotion de son iPad 2 pour adresser un message de soutien aux populations sinistrées: «En ce moment de grande tristesse, nous prions pour les victimes et leurs familles». Un lien vers l'iTunes Store permet aux internautes de faire une donation à la Croix-Rouge américaine.

 

 

Skype, le leader de la VoiP, publie lui aussi sur la page d'accueil du site un message de soutien aux populations sinistrées. Les utilisateurs japonais de SkypeAccess peuvent temporairement accéder gratuitement au réseau Wi-Fi du pays.

L'éditeur de jeux pour Facebook Zynga a également mis en place un système d'aide aux victimes. Pour contribuer, les joueurs peuvent acheter des items virtuels de leurs jeux favoris depuis Facebook. Exemple ci-dessous avec une botte de radis d'hiver de FarmVille.

 

 

Google propose quant à lui un système de recherche des survivants via ce site Internet. Le leader incontesté de la recherche sur Internet met aussi à disposition de tous les internautes des cartes et des images satellite en lien avec le tremblement de terre.

Dernier mais non des moindres, Microsoft a préféré commenter les évènements via le compte Twitter du moteur de recherche maison Bing. Le premier tweet publié samedi a fait l'objet d'une forte controverse: la firme de Richmond a proposé de reverser 1$ aux victimes pour chaque "retweet" du message. Ce système à la lisière entre promotion de la marque et opportunisme humanitaire a été plutôt mal accueilli par la communauté des internautes. L'idée est vite abandonnée. Microsoft va même jusqu'à présenter ses excuses sur cet autre tweet quelques heures plus tard et annonce officiellement une aide directe de 100.000 dollars.

Le principal canal de soutien aux populations touchées par cet enchaînement de catastrophes naturelles reste encore le site officiel de la Croix-Rouge.

Commentés

  • gwendolinecaline |
    23/03/11
    gwendolinecaline

    J'aimerai être riche pour pouvoir aider la population Japonnaise. Malheureusement je n'ai que mon coeur à leur offrir et tout mon soutient moral.

30/09/14
Votre avatar