|

Le populaire navigateur web Opera a annoncé sa décision de mettre fin à son propre moteur de rendu et d'adopter Webkit. Ce renversement stratégique concerne l'ensemble de ses navigateurs, bureaux et mobiles. Opera rallie ainsi Chrome et Safari en utilisant le même procédé.

L'entreprise norvégienne a décidé de se recentrer sur les nouveaux standards du marché afin de proposer un navigateur plaisant et fonctionnel. Opera va donc contribuer au développement open-source de Wekbit, abandonnant définitivement son moteur maison Presto.

Opera (Windows | Mac) a profité de cette annonce pour rappeler au marché que près de 300 millions de personnes utilisaient ses produits. Une manière de rappeler à la concurrence que le navigateur web n'est pas mort et qu'il compte bien toujours être de la partie.

Articles associés

Opera présente son nouveau navigateur web Ice pensé pour le tactile

Opera 12 devient tactile pour le lancement de Windows 8

Opera 12 : toutes les nouveautés

Commentés

22/09/14
Votre avatar